TAO

SCR125
À paraître le 1 octobre 2021
1.Out of Touch
2.GOD
3.Work
4.TAO pt 1
5.Slot Machines
6.Slow
7.Body (No Reason)
8.Storm
9.TAO pt 2
10.Black Averageness
11.Garçon
12.TAO pt 3

Tout juste après avoir lancé deux extraits ce printemps, « Out of Touch » et « Work », Shad dévoile « TAO », un tout nouvel album qui paraîtra le 1er octobre sur étiquette Secret City Records. Pour souligner cette annonce, un troisième extrait et vidéoclip est disponible dès aujourd’hui, intitulé « Storm ».   

« “Storm” est un sentiment », explique Shad. « Le sentiment d’être inondé par des souvenirs. » Il poursuit : « De la même façon qu’une tempête est le résultat de forces qui gagnent doucement en puissance, souvent de façon invisible au fil du temps — cette chanson aspire à dépeindre le même genre de processus par rapport aux tempêtes dans nos vies et aux tempêtes dans le monde. La façon quasi imperceptible dont les tempêtes peuvent se développer dans notre inconscient individuel et collectif. La chanson aborde une variété de tempêtes personnelles et politiques, à la fois positives et négatives, à travers diverses voix, mais surtout, elle voit qu’elles sont étroitement liées. » La chanson est née d’un refrain que Shad a entendu dans un rêve et qu’il a transformé en pièce épique ne se limitant à aucun genre, avec l’aide d’une équipe de collaborateurs hautement qualifiés, incluant l’ancien poète officiel du Parlement du Canada, George Elliott Clarke. 

Au fil de ses cinq disques précédents, le rappeur torontois gagnant d’un prix JUNO Shad a utilisé une variété d’outils old-school pour aborder les problèmes modernes, les indignités et les absurdités de notre monde à travers un amalgame en constante métamorphose de boom-bap, d’échantillonnages de soul, d’improvisation jazz, de vocabulaire recherché et de rimes percutantes. Mais après avoir incorporé ses nombreux intérêts philosophiques et musicaux dans un récit sociopolitique en chansons — A Short Story About a War (2018), inclus sur la courte liste du Polaris — Shad a commencé à élaborer son sixième album, TAO, à partir d’un concept beaucoup plus simple : l’image d’un cercle. Mais comme toujours chez Shad, il y a vu quelque chose de considérablement plus profond. 

« Je suis encore vraiment un artiste d’album — j’ai besoin d’une idée globale pour vraiment m’inspirer en tant qu’auteur », confie Shad. « L’inspiration de ce disque est cette image dans mon esprit d’un cercle, mais ce dernier est fragmenté, puis les morceaux commencent à s’éloigner les uns des autres. Ça me donnait l’impression d’être un portrait de nous en tant qu’individus et collectivement. On a tendance à se voir comme étant composé de différentes pièces — notre vie professionnelle en est une majeure, tout comme notre corps et notre santé physique, notre spiritualité, notre relation à l’environnement, au passé ou à notre enfant intérieur. Il me semble que ce qui était jadis un tout plus intégré est devenu fragmenté en ces diverses pièces, et chacune de ces pièces est en crise. Je réfléchis à cela depuis un moment. »  

Bref, TAO est à propos d’une connexion profonde, de l’intégrité, et de ce qui les menace. TAO réfère à la philosophie chinoise du naturalisme et à un acronyme tiré du visionnaire livre de 1943 The Abolition Of Man de CS Lewis. L’acronyme TAO se retrouve aussi dans The Age of Surveillance Capitalism de Shoshana Zuboff, un autre livre qui a beaucoup influencé Shad durant son processus d’écriture. « Ces livres ont été écrits à quelque chose comme 70 ans de distance, mais ils s’accordent sur le sujet de la préservation de notre humanité face à certaines idéologies et technologies menaçantes », explique-t-il. « Chaque chanson de l’album est à propos d’une partie différente (ou plusieurs parties) de notre humanité qui nous échappe peu à peu. » La liste complète des pièces de l’album et les thèmes abordés par Shad dans chacune se trouvent ci-dessous. 

Les extraits précédents, « Out of Touch » et « Work », ont été accueillis de façon incroyablement positive par les médias tout comme par les fans, attirant notamment l’attention de Complex, Hip-Hop Wired, Brooklyn Vegan, Exclaim!, Strombo, KEXP, American Songwriter et de nombreux autres. « Out of Touch » a également vu Shad se retrouver à la une de plusieurs listes d’écoute sur les plateformes d’écoute en continu, en plus d’apparaître sur des panneaux publicitaires. De plus, le mois dernier, le réputé DJ brooklynois J. Period a lancé « Globetrottin », une nouvelle chanson où l’on peut entendre Shad et Masego. « Globetrottin » est une pièce ludique tirée du EP de J. Period, qui inclut également des apparitions de Black Thought, Dave Chappelle et Lin-Manuel Miranda, entre autres.