L’Étoile thoracique

SCR109
À paraître le 23 avril 2021
1.Samedi soir à la violence
2.Les ferrofluides-fleurs
3.Le sexe des étoiles
4.Les instant d'équilibre
5.Au bonheur d'Édelweiss
6.Incendie
7.Les mains d'Édelweiss
8.Les animaux
9.Chorégraphie des âmes
10.Au musée Grévin
11.Insomnie
12.J'arrive en retard
13.Apparition de la Sainte-Étoile thoracique

Portant sur son dos un univers chargé de chansons, de baroque, et d’absurde, la demoiselle séduit et déstabilise en déployant une musique finement concoctée et qui braque les feux sur un désir instinctif de la créatrice à confronter ses propres fins: « il y a toujours un contraste dans ce que j’écris, parce que j’aime me désarçonner, parce que quand tout est en accord, ça peut vite devenir plombant. » En témoignent les 13 titres qui s’emboîtent sur L’Étoile thoracique, fresque déliée sur laquelle l’artiste se donne des airs de concerto aux contours arachnéens. Cet opus s’est également vu décerné plusieurs honneurs : Prix Rapsat-Lelièvre 2017, prix de la chanson SOCAN, Longue liste du prix Polaris, quatre Félix du Gala de L’ADISQ (Album de l’année – choix de la critique, Album de l’année – alternatif, Auteure-compositrice de l’année, Réalisation de disque de l’année.) ainsi qu’une nomination au Gala des prix JUNO 2018 (album francophone de l’année).

« la science-fiction et le réalisme magique de la chanteuse sont ici entrelardés de situations bien tangibles au-delà de leur diffraction poétique – romantisme, désir, abandon de soi, insomnie, réflexion fantaisiste sur les personnages de cire au musée Grévin » **** – La Presse

« Les textes suscitent des images parfois limpides, souvent impressionnistes » – ICI Musique

« Voix ondoyante et espiègle, Klô Pelgag n’oublie pas les nuances les plus grises de la mélancolie et s’engouffre dans la gravité » – Libération

LP : Double LP avec effet marble bleu et rose, inséré dans une pochette gatefold  standard, accompagné d’un insert avec paroles. Coupon de téléchargement inclus.