Plants and Animals dévoile le EP « Passed out from the Waltzing (B-sides) »

scr065_plants-and-animals_passed-out-from-the-waltzing-b-sides_cover_hires

Plants and Animals dévoile aujourd’hui un EP de cinq chansons intitulé Passed out from the Waltzing (B-Sides) disponible dès maintenant en format digital via Secret City Records.

Provenant des sessions d’enregistrements du dernier album Waltzed in from the Rumbling, Matthew Woodley nous raconte la petite histoire derrière chacun des morceaux : Parmi ces chansons, il y a autant des diamants polis que des pierres brutes. « Green Eyes » était sur l’album jusqu’à la dernière minute. Elle a jailli rapidement lorsque nous l’avons jouée pour la première fois, comme une véritable catharsis; ce fut difficile de la mettre de côté. « The Moon Lay Down » a beaucoup évolué, prenant une douzaine de formes différentes au cours d’une période de trois ans, si bien qu’on a perdu le fil. Finalement, toutes ces nuances auparavant absentes ont soudainement émergé, s’étant développées alors que la chanson dormait sur une tablette. Une pièce parfaite pour les écouteurs. « At Least Until the End of Time » est une confession cosmique chuchotée avec un accent québécois. « Newfoundland » a vu le jour pendant un test de son dans un grand aréna vide, alors qu’une tempête de neige grondait à l’extérieur, faisant clignoter les lumières. Quant à « Cowboy », c’est ce qui arrive lorsque vous lisez un vieux journal intime en vous attendant à être gêné, mais que ça vous fait plutôt sourire. Tournez la clé.

Cliquez ici pour écouter/acheter le EP Passed out from the Waltzing (B-Sides).

Plus à propos de Plants and Animals